Avec la présence du jeune accueilli, puis-je espérer diminuer le temps de mes aides à domicile ?

Le dispositif de l’association n’a absolument pas vocation à se substituer aux services professionnels d’aides à domicile.

La présence du jeune est avant tout une présence sécurisante, surtout la nuit, de la compagnie par des moments de vie partagé (repas en commun si vous le souhaitez, discussions…), et avec la possibilité de vous rendre une petite entraide (petites courses d’appoints, fermer les volets, descendre des objets lourds, activité culturelle, initiation à l’informatique…).

C’est un échange mutuel et réciproque.

Il n’y a pas de lien de subordination entre lui et vous : il n’est pas un employé, il n’accomplit pas de travail (ménage de tout l’appartement…) ni de soins à la personne (toilette, médicaments…).

Devrais-je prévoir les repas pour le jeune qui va s'installer chez moi ?

Le jeune qui va s’installer chez vous est autonome, il ne doit vous occasionner aucune surcharge dans votre vie de tous les jours.c C’est lui qui fait ses courses, ses repas, l’entretien de sa chambre… et est tenu de laisser les lieux (cuisine, salle de bains …) aussi propres qu’il les a trouvés.

Est-il nécessaire de prendre une assurance complémentaire ?

Le jeune qui logera chez vous est tenu d’être couvert par une assurance habitation pour l’espace occupé, vous n’avez donc pas à prendre une assurance complémentaire.

Que dois-je mettre à la disposition du jeune que je vais accueillir ?
  • Lui proposer une chambre de 10 m² minimum, meublée et confortable (chauffée et équipée d’un lit, d’un bureau et d’une armoire).
  • Accès aux sanitaires et l’utilisation de la cuisine.

Si vous le souhaitez, le salon, lieu de partage et d’échanges convivial, peut être utilisé temporairement.

Les personnes propriétaires ou locataires, même les personnes occupant le parc social, avec l’accord du bailleur, peuvent rentrer dans le dispositif.

Les personnes seules ou en couples peuvent être des accueillants.

Que se passe-t-il si je dois m'absenter de mon domicile pendant un temps ?

N’ayez pas d’inquiétude, si vous quittez votre logement momentanément pour des raisons familiales ou pour une hospitalisation de courte durée, le jeune restera à votre domicile dans un esprit de confiance et de respect.

Sachez que l’association reste vigilante et assure un suivi tout au long de la cohabitation.

Si vous devez vous absentez pour une longue période, dans la mesure du possible, le jeune sera relogé soit chez une autre personne retraitée soit dans une chambre universitaire (partenariat avec le CROUS).

Qui sont les jeunes que propose l'association ?

Les jeunes ont de 18 à 26 ans, garçons ou filles, français ou étrangers

Quoiqu’il en soit nous tenons compte de vos désirs car notre but est de créer des binômes de qualité, basés sur des relations amicales, chaleureuse et solidaires !

Lors de notre rencontre à votre domicile, vous remplirez un dossier sur lequel seront listées toutes vos attentes.

Mais soyez vigilants à ce que vous attendez d’un jeune :

  • Le choix d’un garçon plutôt que d’une fille (ou vice versa) peut être plus judicieux selon ce que vous attendez comme présence, petits services, attentions, ou encore utilisation de la salle de bain.
  • Les jeunes étudiants étrangers sont, bien entendu, beaucoup plus présents durant les fins de semaines et les vacances : pas facile de rentrer chez soi les week-end quand ses parents habitent en Chine, en Géorgie, au Canada ou au Sénégal !
Rencontrerais-je le jeune avant son installation ?

Oui, bien sûr, une fois votre candidature déposée et recevable, nous tâchons de vous proposer un jeune qui corresponde au plus près à votre profil et à vos attentes, ceci afin d’optimiser votre futur cohabitation.

Nous serons bien-sûr présents lors de cette rencontre qui vous permettra ainsi de vous connaitre.

Si je me décide, y a-t-il une période d'essai ?

Oui, nous prévoyons une période d’essai de 15 jours renouvelable 1 fois, afin que chacun trouve ses marques avant de signer la convention d’hébergement, qui formalise, cadre et sécurise l’échange.